Below are CJPME's most recent Position Papers. See complete list of all of CJPME's Position Papers


Boycott, Désinvestissement, Sanctions

Ce prospectus sur le mouvement BDS montre, au recto, comment BDS s'aligne parfaitement avec le droit international et la politique canadienne sur le conflit israélo-palestinien. Et au verso, il fournit la carte des dépossessions des Palestiniens, ainsi que la réponse aux questions fréquemment posées et aux critiques sur le BDS.


Prise de position: La guerre civile en Syrie

Ce document analyse les décisions prises par le gouvernement canadien relativement à la guerre civile en Syrie.


Prise de position: Les réfugiés syriens

Ce document revient sur plusieurs points concernant la manière dont le gouvernement canadien devrait gérer l’arrivée des réfugiés Syriens.


Prise de position : Le Canada et les groupes de militants islamistes

Ce document présente les actions que le Canada devrait prendre pour gérer plus efficacement le problème que représente ISIS. Cette prise de position insiste également sur l’importance de distinguer les groupes terroristes des autres groupes de militants islamistes du Moyen-Orient.


Prise de position : La réponse du Canada aux régimes autoritaires du Moyen-Orient

Le Traité sur le commerce des armes (TCA) est un traité multilatéral sur le commerce international des armements conventionnels. 130 des 193 états membres de l’ONU l’ont déjà signé. Ce document explique pourquoi le Canada devrait également le ratifier. Enfin, ce document liste quelques recommandations sur la manière de gérer la situation en Égypte et dans d’autres régimes autoritaires du Moyen-Orient.


Prise de position : Pour un rôle constructif dans le conflit israélo-palestinien

Ce document revient sur le rôle du Canada dans le conflit Israélo-Palestinien, et contient des recommandations concernant aussi bien les aides humanitaires à fournir que les actions qui devraient être entreprises par les parlementaires. 


Prise de position: Le Canada et le mouvement BDS

Le mouvement «Boycottons Israël » ou BDS : La campagne internationale «Boycottage, Désinvestissement, Sanctions » lancée en 2005 pour faire pression économiquement sur Israël afin qu’il respecte le droit international face aux Palestiniens et qu’il cesse l’occupation des territoires palestiniens.


Prise de position: Lignes directrices pour une politique humaine et constructive au Moyen-Orient

Ce document expose les grandes orientations pour les mois à venir d’une stratégie canadienne au Moyen-Orient. La conviction que le Canada devrait inclure les principes fondamentaux de respect et d’humanisme dans ses interactions avec d’autres pays est à la base de cette stratégie. Ces principes sont : 1) le respect du droit international; 2) une norme juridique équitable pour tous; 3) l’idée que la violence n’apporte aucune solution; 4) la considération humanitaire; 5) l’incitation à la gouvernance représentative; 6) l’importance d’une réponse rapide aux situations d’urgence. Dans ce document, il est également sous-entendu que le Canada est une nation prospère et privilégiée et qu’il incombe au Canada de contribuer à la recherche de solutions aux crises mondiales  humanitaires, politiques et diplomatiques  de manière constructive (ainsi que par le biais du financement).  


Prise de position : Le Canada et les groupes de militants islamistes

Cette prise de position vise à mieux informer la politique canadienne sur les quatre groups extrémiste les plus connus au Moyen-Orient: ISIS, le Hezbollah, le Hamas et les Frères musulmans d’Égypte. À travers de nombreux exemples, CJPMO distingue les différents groupes les uns des autres, et montre comment des approches très différentes pour chaque groupe doivent être développées. Ce document attribue la montée de tels groupes à des facteurs régionaux déstabilisants, et encourage le Canada et ses partenaires à adresser ces problèmes sous-jacents.


Prise de position : Le Canada et Gaza

Suite au conflit opposant Israël et le Hamas à Gaza lors de l’été 2014, CJPMO a publié une série de recommandations que vous pouvez retrouver dans cette prise de position. En plus de demander une enquête impartiale sur les évènements de l’été, ce document demande également au Canada d’adresser les nombreux problèmes à long-terme en jeu dans la relation Israélo-palestinienne, et en plus particulier ceux concernant Gaza.