CJPMO applaudit l’aide international du gouvernement durant la crise du COVID-19

Montréal, le 3 mars 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) applaudissent la décision prise hier par le gouvernement canadien de fournir des aides internationales pour aider les pays et les communautés les plus pauvres en proie avec le COVID-19. La nouvelle assistance internationale du gouvernement semble s’articuler autour de trois pôles : 50 millions de dollars pour aider les pays vulnérables à se préparer pour et à répondre à la crise du COVID-19; soutenir l’appel de l’ONU en faveur de 2 milliards de dollars pour aider les pays les plus pauvres et les communautés de réfugiés; et soutenir le fond de relance mondiale de 5000 milliards de dollars des pays du G20 pour aider les pays les plus vulnérables. Ce financement s'ajoute aux fonds déjà promis aux Canadiens qui luttent contre les changements imposés par la crise.  Continue reading




CJPMO s’oppose à la lettre de Trudeau décourageant la poursuite d’Israël par la CPI

Montréal, le 3 mars 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) s’opposent avec véhémence au message envoyé par la lettre du gouvernement Trudeau décourageant la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre une enquête sur les éventuels crimes de guerre en Israël-Palestine. L'existence de cette lettre a été découverte la semaine dernière. Envoyée à la CPI le 14 février, la lettre de Trudeau affirme que parce que la Palestine n’est pas reconnue comme un État à part entière, la Cour n’est pas habilitée à poursuivre ses enquêtes. En décembre, la procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda, a publié un rapport indiquant qu’elle était convaincue qu’il y avait suffisamment de preuves que des crimes de guerre avaient été commis, mais a demandé un avis juridique pour savoir si la Cour était habilitée à poursuivre une enquête.   Continue reading




Les Canadiens rejettent la condamnation du BDS par Champagne

Montréal, le 11 février 2020 – Tout comme des milliers de Canadiens, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) rejettent la condamnation du BDS par le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne la semaine dernière. Champagne a déclaré : « Permettez-moi d’être ferme et clair pour tous les Canadiens : Nous condamnons BDS.  En tant que pays, nous devons nous attaquer d’urgence à la résurgence de l’antisémitisme dans notre pays et à l’étranger. ». Bien que les Canadiens rejettent totalement l’antisémitisme, ils sont très offensés que Champagne ait confondu le mouvement BDS avec l’antisémitisme. Le BDS, soit « Boycott, désinvestissements et sanctions », est un mouvement visant à exercer une pression économique sur Israël afin qu’elle respecte les droits humains des Palestiniens. Les sondages montrent que de nombreux Canadiens, incluant une majorité d’électeurs libéraux, appuient fermement les stratégies démocratiques, participatives et non violentes comme le BDS pour faire pression sur Israël pour qu’elle respecte les droits des Palestiniens. Continue reading




Commémoration du 29 janvier; Appel à l’action contre l’islamophobie

Montréal, le 29 janvier 2020 — À l’occasion du troisième anniversaire de l’attentat de la mosquée de Québec, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) commémorent et se souviennent des évènements tragiques du 29 janvier 2017 au Centre culturel islamique de Québec qui ont fait 6 morts et 9 blessés. Les victimes incluaient Azzeddine Soufiane, 57 ans, père de trois enfants; Khaled Belkacemi, 60 ans; Aboubaker Thabti; Mamadou Tanou, 42, père de deux enfants; Ibrahima Barry, 39, père de quatre enfants; et Abdelkrim Hassane, 41 ans et père de trois enfants. CJPMO continue de demander au gouvernement fédéral de désigner le 29 janvier comme une journée nationale de commémoration et d’action contre l’islamophobie et toute autre forme de discrimination religieuse. En 2018, CJPMO et le Forum musulman canadien (FMC-CMF) ont lancé la campagne « Je me souviens du 29 janvier » (https://www.29janvier.ca/) qui permet aux Canadiens d’ajouter leur voix et de montrer leur soutien. Continue reading




CJPMO : L’accord grotesque de Trump pour le Moyen-Orient ignore le droit international

Montréal, le 28 janvier 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) sont très critiques du plan de paix pour le Moyen-Orient annoncé par le président américain Donald Trump aujourd’hui – un plan absurde selon CJPMO. Le plan a été réalisé sans la participation des Palestiniens, et ignore à la fois le droit international et la jurisprudence internationale sur le conflit. Le plan renforce les décrets pro-israéliens que Trump a mis en place ces dernières années : Jérusalem sera la capitale « non partagée » d’Israël et Israël pourra annexer les importantes colonies israéliennes illégales en Cisjordanie occupée. Étant donné que le plan ignore les intérêts palestiniens, CJPMO le considère inutile pour résoudre des décennies de violent conflit. Continue reading




CJPMO : Le Canada doit mener une politique étrangère indépendante au Moyen-Orient

Montréal, le 8 janvier 2020 – Suite à l’escalade des hostilités entre l’administration Trump et l’Iran, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) demandent une fois de plus au Canada d’adopter une politique étrangère plus indépendante au Moyen-Orient. Les États-Unis ont mené une attaque la semaine dernière qui a tué le général iranien Qassem Soleimani, et l’Iran a riposté tôt ce matin avec une attaque de missiles balistiques sur des bases américaines en Irak. Le Canada a des troupes en Irak, en tant qu’allié dans la lutte contre ISIS, mais la décision des États-Unis de laisser le Canada dans l’ignorance donne à penser que les États-Unis considèrent que le Canada n’est pas pertinent pour leur propre politique étrangère. CJPMO considère que l’échec des États-Unis à consulter le Canada est un signe clair qu’une nouvelle ère de politique étrangère canadienne au Moyen-Orient doit émerger. Continue reading




CJPMO : Le chef du NPD Jagmeet Singh ne devrait pas désavouer le BDS

Montréal, le 2 janvier 2020 – Comme de nombreux Canadiens, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) ont été déçus d’entendre le chef du NPD, Jagmeet Singh, désavouer la campagne Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) visant Israël dans un podcast à la fin décembre. Durant le podcast (https://t.co/aqaUY51GiA), Singh a déclaré qu’il ne soutenait pas le mouvement BDS et qu’il le considérait comme étant contreproductif à la paix au Moyen-Orient. Il a également déclaré que : « La position officielle du NPD est que nous ne soutenons pas le BDS. La question a été soulevée lors des congrès et rejetée lors des congrès. » En réalité, les sondages montrent, et CJPMO a remarqué que de nombreux Canadiens, et surtout les électeurs du NPD, appuient fortement les stratégies démocratiques, participatives et non violentes comme le BDS pour exercer des pressions sur Israël afin qu’elle respecte les droits humains des Palestiniens. Continue reading




CJPMO : Le Canada doit soutenir l’enquête de la CPI en Israël-Palestine

Montréal, le 23 décembre 2019 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) demandent au gouvernement canadien d’appuyer l’annonce faite vendredi par la Cour pénale internationale (CPI) sur l’ouverture d’une enquête sur les crimes de guerre en Palestine-Israël. Alors que les États-Unis ne sont pas membres de la CPI, et que l’administration Trump a annoncé qu’elle considère qu’elle-même et Israël méritent l’immunité contre les poursuites de la CPI, le Canada est membre et devrait soutenir le travail de la CPI. De plus, si la CPI en arrivait à déclarer des dirigeants israéliens ou palestiniens coupables de crimes de guerre, le Canada devra être prêt à arrêter ces personnes si elles se rendent au Canada. Continue reading




CJPMO : Le Canada revient aux votes anti-palestiniens à l’ONU

Montréal, le 6 décembre 2019 - Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) sont extrêmement déçus de voir le Canada revenir aux votes anti-palestiniens à l’ONU. Il y a deux semaines, le Canada a surpris le monde en cassant avec quinze ans d’habitudes de vote contre la Palestine pour voter en soutien à l’auto-détermination palestinienne. À la suite du vote, les médias canadiens avaient spéculé que le Canada renverserait ses votes à l’ONU concernant Israël et la Palestine. Toutefois, cette semaine, le Canada a encore une fois voté contre une série de résolutions affirmant les droits des Palestiniens, indiquant ainsi au monde entier qu’il continuera de voter de concert avec Israël et les États-Unis à l’ONU.   Continue reading




CJPMO : Le rapport canadien ignore les risques relatifs à la vente d’armes aux Saoudiens

Montréal, le 29 novembre 2019 - Une coalition formée d’organisations de la société civile canadienne est consternée devant l’affirmation d’Affaires mondiales Canada (AMC), qui n’a trouvé « aucun élément de preuve crédible » liant les exportations canadiennes de marchandises militaires aux violations des droits de la personne commises par l’Arabie saoudite. Continue reading