Sondage : Concernant la CPI, les Canadiens rejettent le double standard pour Israël

Montréal, le 16 septembre 2020 – Malgré une controverse croissante sur une possible enquête de la CPI sur Israël, les résultats récemment publiés d’une enquête menée par les Associés de recherche EKOS montrent que les Canadiens ne veulent pas qu’Israël soit traité différemment des autres pays lorsqu’il s’agit des conséquences de crimes de guerre ou de violations des droits de la personne présumés. Le sondage a montré que les Canadiens soutiennent une enquête de la Cour pénale internationale (CPI) sur tout pays accusé de crimes de guerre, y compris Israël, et qu’ils ne veulent pas que le Canada ferme les yeux sur les violations des droits de la personne d’Israël. Le sondage a également montré que les Canadiens ne sont pas favorables à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale exclusive d’Israël. Continue reading




Après le rapport de l'ONU, le Canada doit annuler ses ventes d'armes à l'Arabie saoudite

Montréal, le 10 septembre – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) réitèrent leur appel pour l’annulation des ventes d’armes du Canada à l’Arabie saoudite. Cette demande renouvelée fait suite à un récent rapport des Nations unies qui souligne le rôle des transferts d’armes canadiens vers l’Arabie saoudite dans la perpétuation de sa guerre dévastatrice contre le Yémen. Selon un groupe d’experts des Nations unies, les transferts d’armes du Canada vers l’Arabie saoudite « contribuent à perpétuer le conflit » au Yémen, qui a été caractérisé par des « attaques disproportionnées » pouvant constituer des crimes de guerre. Le rapport incluait un appel à tous les États pour qu’ils « arrêtent de transférer des armes aux parties du conflit ». Continue reading




Des groupes de défense des droits de la personne évaluent les candidats à la direction du Parti vert sur les questions relatives au Moyen-Orient

Montréal, le août 20, 2020  — Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) et Voix juives indépendantes (VJI) ont conduit une analyse complète de chacun des neufs candidats à la direction du Parti vert du Canada (PVC) sur les questions relatives au Moyen-Orient, en attribuant à Dimitri Lascaris la meilleure note (A). Meryam Haddad obtient la deuxième place avec un A-, suivie de Judy Green et Amita Kuttner qui ont obtenu B+. En bas du classement, on retrouve Glen Murray avec un C et Annamie Paul avec un C-. Continue reading




57 députés demandent une action significative contre les plans d’annexion d’Israël

Montréal, le 7 juillet 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) en partenariat avec d’autres groupes ont publié une liste de politiciens canadiens représentant 57 membres du Parlement qui ont signé un engagement pour s’opposer aux plans d’annexion israéliens du territoire palestinien en Cisjordanie. En signant, ces députés se sont engagés à pousser le gouvernement canadien à « montrer une opposition significative » à l’annexion et à « envisager tous les moyens diplomatiques et économiques susceptibles de mettre fin à l’annexion et d’inciter Israël à respecter le droit international ». Continue reading




Sondage EKOS : Les Canadiens veulent que leur gouvernement s’oppose à l’annexion israélienne et augmente ses contributions à la communauté internationale.

Montréal, le 16 juin 2020 – Alors que la candidature du Canada à un siège au Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU) sera soumise au vote demain, un nouveau sondage mené par les Associés de recherche EKOS révèle que les Canadiens espèrent plus de leur gouvernement en matière de politique étrangère. Le sondage a montré que trois Canadiens sur quatre veulent que le gouvernement s’oppose à l’annexion par Israël de grandes parties de la Cisjordanie, et plus de la moitié des répondants soutiennent le recours à des sanctions. Le sondage a également montré que les Canadiens sont favorables à une augmentation des contributions internationales dans plusieurs domaines spécifiques où le Canada accuse du retard par rapport à ses concurrents, soit le maintien de la paix, la lutte contre le changement climatique, et le soutien aux droits de la personne des Palestiniens. Continue reading




CJPMO soutient les manifestations internationales pour la justice raciale et contre la brutalité policière

Montréal, le 2 juin 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) expriment leur soutien pour les manifestations en cours aux États-Unis, au Canada, et autour du monde à la suite du meurtre de George Floyd, un homme noir non armé de 46 ans, aux mains de la police à Minneapolis. Ces manifestations ont forcé un nécessaire débat public sur les questions du racisme anti-noir et de la brutalité policière et nous rappellent la lutte continue pour la justice raciale au Canada. Les communautés opprimées au Moyen-Orient et ailleurs ont également exprimé leur cause commune et leur solidarité, notant des expériences similaires en matière de violence policière et de discrimination. Continue reading




CJPMO : Le Canada doit s’opposer aux plans d’annexion d’Israël

Montréal, le 21 mai 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) exhortent le gouvernement canadien à prendre une position ferme contre l’annexion prévue par Israël de vastes étendues de territoire palestinien en Cisjordanie. Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son rival, le dirigeant du parti Bleu-Blanc, Benny Gantz, ont conclu un accord en avril pour annexer des parties de la Cisjordanie dans le cadre de leur tentative de former un gouvernement d’unité. Un grand nombre des alliés européens du Canada se sont opposés fermement aux plans d’Israël, mais à ce jour, le Canada n’a pas abordé la question de façon substantielle.  La France, la Belgique, l’Allemagne et l’Estonie ont déclaré, par exemple, qu’ils ne reconnaîtraient pas de telles annexions israéliennes, et ont demandé à Israël de « s’abstenir de toute décision unilatérale qui conduirait à l’annexion de territoires palestiniens occupés et serait donc illégale en vertu du droit international. ». Continue reading




CJPMO applaudit l’aide international du gouvernement durant la crise du COVID-19

Montréal, le 3 mars 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) applaudissent la décision prise hier par le gouvernement canadien de fournir des aides internationales pour aider les pays et les communautés les plus pauvres en proie avec le COVID-19. La nouvelle assistance internationale du gouvernement semble s’articuler autour de trois pôles : 50 millions de dollars pour aider les pays vulnérables à se préparer pour et à répondre à la crise du COVID-19; soutenir l’appel de l’ONU en faveur de 2 milliards de dollars pour aider les pays les plus pauvres et les communautés de réfugiés; et soutenir le fond de relance mondiale de 5000 milliards de dollars des pays du G20 pour aider les pays les plus vulnérables. Ce financement s'ajoute aux fonds déjà promis aux Canadiens qui luttent contre les changements imposés par la crise.  Continue reading




CJPMO s’oppose à la lettre de Trudeau décourageant la poursuite d’Israël par la CPI

Montréal, le 3 mars 2020 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) s’opposent avec véhémence au message envoyé par la lettre du gouvernement Trudeau décourageant la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre une enquête sur les éventuels crimes de guerre en Israël-Palestine. L'existence de cette lettre a été découverte la semaine dernière. Envoyée à la CPI le 14 février, la lettre de Trudeau affirme que parce que la Palestine n’est pas reconnue comme un État à part entière, la Cour n’est pas habilitée à poursuivre ses enquêtes. En décembre, la procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda, a publié un rapport indiquant qu’elle était convaincue qu’il y avait suffisamment de preuves que des crimes de guerre avaient été commis, mais a demandé un avis juridique pour savoir si la Cour était habilitée à poursuivre une enquête.   Continue reading




Les Canadiens rejettent la condamnation du BDS par Champagne

Montréal, le 11 février 2020 – Tout comme des milliers de Canadiens, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) rejettent la condamnation du BDS par le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne la semaine dernière. Champagne a déclaré : « Permettez-moi d’être ferme et clair pour tous les Canadiens : Nous condamnons BDS.  En tant que pays, nous devons nous attaquer d’urgence à la résurgence de l’antisémitisme dans notre pays et à l’étranger. ». Bien que les Canadiens rejettent totalement l’antisémitisme, ils sont très offensés que Champagne ait confondu le mouvement BDS avec l’antisémitisme. Le BDS, soit « Boycott, désinvestissements et sanctions », est un mouvement visant à exercer une pression économique sur Israël afin qu’elle respecte les droits humains des Palestiniens. Les sondages montrent que de nombreux Canadiens, incluant une majorité d’électeurs libéraux, appuient fermement les stratégies démocratiques, participatives et non violentes comme le BDS pour faire pression sur Israël pour qu’elle respecte les droits des Palestiniens. Continue reading