CJPMO : le Canada devrait intervenir dans la crise à Yarmouk

Montréal, le 13 avril 2015 — Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) appelle le gouvernement canadien à procéder à une intervention d’urgence pour aider les réfugiés palestiniens pris entre les factions en guerre au sein du camp de réfugiés de Yarmouk en Syrie. Cette semaine, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a condamné la situation à Yarmouk, la qualifiant de « plus profond cercle de l’enfer ». Le camp de Yarmouk, situé à seulement sept kilomètres du centre de Damas, abrite environ 18 000 réfugiés palestiniens et a été menacé par les forces gouvernementales d’al-Assad,  par les groupes rebelles syriens et, plus récemment, par les combattants du groupe armé État islamique (ÉI). La situation à Yarmouk s’est détériorée au cours des dernières semaines ; les organismes humanitaires sont incapables d’atteindre les personnes dans le besoin et les militants de l’ÉI s’engagent dans des actes de violence contre les civils. Ban Ki-Moon a d’ailleurs décrit Yarmouk comme « un camp de réfugiés qui commence à ressembler à un camp de la mort ». Continue reading