L'islamophobie

CJPMO est ravie de publier sa série en 13 parties analysant les positions des partis politiques canadiens. CJPMO espère qu'en révélant ce que chaque parti a dit et fait sur les enjeux clés du Moyen-Orient, les Canadiens seront mieux informés pour voter dans les prochaines élections. Notre prochaine analyse étudie la position de tous les partis sur l'islamophobie au Canada.

 

 

 

Voir l'analyse en format PDF (en anglais seulement)

ISLAMOPHOBIA
L'ISLAMOPHOBIE

Assessment / Évaluation

Conservative Party of Canada
Parti conservateur du Canada

F

New Democratic Party
Nouveau Parti démocratique

A

Liberal Party of Canada
Parti libéral du Canada

B

Bloc Québécois

F

Green Party of Canada
Parti Vert du Canada

B-

 

Sommaire

Depuis les élections de 2015, les libéraux ont fait de nombreuses déclarations symboliques en faveur des musulmans canadiens et contre l’islamophobie. Néanmoins, à de nombreuses reprises, les libéraux n’ont pas pris de mesures pour lutter véritablement contre l’islamophobie. Pour cette raison, les libéraux ont reçu un B. Entre-temps, depuis les dernières élections, le NPD a travaillé fort pour soulever la question de l’islamophobie au Canada – ce qui lui a valu une bonne note dans notre évaluation. Bien que les verts soient censés s’opposer à la haine et à la discrimination en général, ils n’ont pas fait de la lutte contre l’islamophobie leur priorité. De même, le Bloc québécois n’a pas non plus soulevé la question de l’islamophobie au Canada et a même exprimé son soutien pour le projet de loi 21 islamophobe du premier ministre du Québec, François Legault. De la même manière, les conservateurs ont cherché à détourner l'attention du problème de l'islamophobie, et un bon nombre de leurs députés continuent de refuser d’utiliser le terme « islamophobie ».

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.