Le plaignant de l’ACIA explique l’histoire des vins faussement étiquetés

VIN.pngMontréal, le 13 juillet 2017— Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) souhaitent attirer l’attention des médias sur le Dr. David Kattenburg, le résident de Winnipeg à l’origine de la plainte auprès de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) qui a abouti à une directive à l’intention des vendeurs d’alcool pour suspendre les ventes des vins faussement étiquetés « Made in Israël ».

La plainte du Dr. Kattenburg a d’abord été déposée auprès de la Régie des alcools de l’Ontario (LCBO) en janvier 2017, et a été suivie d’une plainte plus formelle auprès de l’ACIA fin mars 2017. Sa plainte était fondée sur la loi canadienne sur l’étiquetage des produits. Les deux produits viticoles – Shiloh Legend KP 2012 et Psȃgot Winery Chardonnay – étaient étiquetés « Made in Israël » sur le site de la LCBO, et sur les étagères des magasins LCBO. En réalité, ils étaient tous deux produits à partir de raisins entièrement cultivés dans des colonies israéliennes sur les territoires palestiniens occupés (TPO).

Le gouvernement canadien et le Conseil de sécurité de l’ONU ont explicitement déclaré depuis de nombreuses années que les territoires palestiniens occupés (TPO) ne relèvent pas des frontières internationalement reconnues d’Israël et que les colonies israéliennes sont illégales en vertu du droit international. Par conséquent, en vertu des lignes directrices de l’ACIA sur l’étiquetage du pays d’origine, ces deux produits viticoles doivent être correctement étiquetés pour tenir compte du fait que ces vins ont été produits dans un territoire palestinien occupé.

En réponse aux efforts de B’Nai Brith Canada pour faire annuler la décision de l’ACIA, avant que le Dr. Kattenburg lui-même ait été informé de cette décision, le Dr. Kattenburg a retenu les services d’un avocat pour s’assurer que l’ACIA respecte et consolide sa décision concernant les vins provenant des colonies israéliennes qui sont faussement étiquetés. Il demande aussi à ce que l’ACIA étende sa décision à d’autres produits viticoles à l’étiquette trompeuse (exemple : ceux produits dans d’autres territoires annexés comme les Hauteurs du Golan) dans les magasins d’alcool à travers le Canada.

Le Dr. Kattenburg est un professeur de science, un animateur de radio, ainsi que l’enfant de survivants de l’holocauste. Kattenburg est prêt à discuter du sujet avec des représentants des médias. Il peut être contacté par l’intermédiaire de son avocat, DIMITRI LASCARIS, À ALEXANDER.LASCARIS@GMAIL.COM, 519-851-5991.

 

À propos de CJPMO - Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miranda Gallo, au 438 380-5410
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient www.cjpmo.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

– 30 –

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.