Le Canada doit condamner les annonces de nouvelles colonies israéliennes

canada-_sett_v.2.jpgMontréal, le 31 janvier 2017 — Les Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) appellent le gouvernement canadien à condamner les récentes déclarations d'Israël annonçant son intention d'étendre ses colonies illégales en territoire palestinien. Dans la semaine se terminant le vendredi 27 janvier, Israël a fait trois annonces d'expansion de colonisation distinctes, mais le Canada est resté sans réponse. « Non seulement ces annonces sont contraires au droit international », a déclaré Thomas Woodley, président de CJPMO, « mais de telles mesures belligérantes sont également en contradiction avec la politique canadienne de longue date sur le conflit israélo-palestinien ».

Le dimanche 22 janvier, Israël a accepté les permis de construction de 566 maisons de colonisation dans Jérusalem-Est occupée; le mardi 24 janvier, Israël a approuvé un plan visant la construction de 2 500 nouvelles habitations de colonisation en Cisjordanie occupée; et le jeudi 26 janvier, Israël a annoncé 153 nouvelles unités dans Jérusalem-Est occupée. Les CJPMO soulignent que la position officielle du Canada sur les colonies israéliennes se lit comme suit: « Comme le mentionnent les résolutions 446 et 465 du Conseil de sécurité de l'ONU, les colonies de peuplement israéliennes dans les territoires occupés sont contraires à la quatrième Convention de Genève. Elles constituent en outre un obstacle sérieux à l'instauration d'une paix globale, juste et durable ».

« Une fois de plus, les actions du gouvernement Trudeau ne semblent pas différentes de celles du gouvernement Harper sur la question d'Israël », a affirmé Woodley. « Alors que l'ONU et l'UE ont la volonté de condamner les mouvements provocateurs d'Israël, ce gouvernement refuse de prononcer un mot de protestation. » Avec la condamnation de l'ONU, le porte-parole du secrétaire général de l'ONU a déclaré: « Pour le secrétaire général, il n’y a plus de solution à deux États. [...] À cet égard, toute décision unilatérale qui peut constituer un obstacle à l'objectif des deux États est très préoccupante pour le secrétaire général ».

L’audace d'Israël dans l'expansion de ses colonies illégales vient immédiatement après l'investiture du président américain Donald Trump. En fait, plusieurs responsables israéliens - dont le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou - ont exprimé leur soulagement de ne plus faire face à la pression de l'administration Obama contre les colonies. Les responsables israéliens ont admis aux médias qu'ils avaient un arriéré de 11 000 unités de peuplement qui attendaient d'être approuvées après huit années de pression de l'administration Obama.

À propos de CJPMO - Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec CJPMO au 438 380-5410
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient www.cjpmo.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

– 30 –

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.