CJPMO applaudit l’action parlementaire pour les Yézidis et contre l’islamophobie

Yazidis2.pngMontréal, le 1er novembre 2016 -- Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) applaudit les deux motions bipartisanes récentes au Parlement. Dans un premier temps, CJPMO est heureux devant l’appel bipartisan pour aider immédiatement les réfugiés yézidis, spécialement les femmes et les filles. Deuxièmement, CJPMO est ravi de voir le consentement unanime qu’a suscité la motion contre l’islamophobie. « Les deux motions reflètent une évolution dans la façon de penser du Canada vis-à-vis du Moyen-Orient et de ses habitants, » déclare Thomas Woodley, président de CJPMO. « Si les chefs canadiens peuvent mettre de côté les stéréotypes raciaux et les politiques partisanes pour intervenir de manière humanitaire et inclusive, alors nous aurons fait des progrès, » rajoute Woodley.

La motion du 25 octobre en soutien aux réfugiés yézidis prévoit un certains nombres d’étapes, la plus importante étant la priorisation de l’asile des femmes et des filles yézidies. Les Yézidis sont une communauté kurdophone religieuse, dont la majorité des membres vivent au nord de l’Irak. Leur religion est un mélange de zoroastrisme, de l’islam, du christianisme et du judaïsme ce qui en fait une cible d’un génocide par ISIS. CJPMO a longtemps milité pour les droits des réfugiés syriens et iraquiens, et est heureux de voir que le gouvernement adopte un mandat additionnel pour aider les yézidis de la région.

La motion, adoptée le lendemain, qui condamne toutes formes d’islamophobie représente également un pas important pour le Parlement du Canada. La même motion n’avait pas réussi à obtenir le consentement unanime le 6 octobre lorsque certains députés conservateurs s’y étaient opposés. CJPME pense que le chef du NDP, Thomas Mulcair, avait de bonnes raisons de remettre en question les motivations des dissidents et de déclarer : « Je ne peux pas voir comment quelqu’un peut s’opposer à une motion qui cherche à condamner une forme de haine. » CJPMO a depuis longtemps remarqué que les actualités du Moyen-Orient bouleversent et faussent les perceptions au Canada, et vice versa. CJPMO salue cette condamnation claire de toutes formes de discrimination à l’encontre des canadiens musulmans, et encourage les députés à renier les «politiques identitaires. »

CJPMO espère voir des engagements concrets sur ces deux dossiers dans les prochains mois. « Le Canada ainsi que le reste du monde doivent relever de nombreux défis, »conclue Woodley, « et les Canadiens, et plus particulièrement nos chefs, vont devoir mettre de côté leurs différents si nous voulons avoir une chance quelconque d’adresser de manière constructive ces défis. »

À propos de CJPMO - Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec CJPMO au 438 380-5410
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient www.cjpmo.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

– 30 –

 

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.