CJPMO condamne l’action antidémocratique de Doug Ford pour protéger Israël de la critique

pr1027.pngMontréal, le 27 octobre 2020Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) condamnent le gouvernement ontarien de Doug Ford pour avoir pris des mesures antidémocratiques pour protéger Israël de la critique. Cette après-midi, Ford a contourné l’opinion publique en adoptant unilatéralement la définition controversée de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) de l’antisémitisme à travers un décret en conseil, alors même que le projet de loi 168 (qui prévoyait l’adoption de la définition de l’IHRA) entrait dans la phase de consultation et de débat public.

Comme présenté avec ses “exemples”, la définition de l’IHRA a pour effet de confondre antisémitisme avec la plupart des formes de critique et de protestation d’Israël. En effet, sept des onze exemples fournis avec la définition de l’IHRA mentionnent Israël ou le sionisme. Avec une telle approche, la définition risque de devenir un outil pour protéger Israël de la critique, plutôt qu’un mécanisme pour protéger les Juifs canadiens de l’antisémitisme. De cette façon, la définition pourrait devenir une menace importante pour la liberté d’expression et les libertés civiles.

Le projet de loi 168 de l’Ontario visant à adopter la définition de l’IHRA a été adopté en deuxième lecture au début de cette année, et à date de ce matin, il était examiné par le Comité permanent de la justice. « Nous étions à moins de 24 heures avant que des membres du public ne soient appelés à témoigner devant le comité sur les dangers de l’IHRA en ce qui concerne la liberté d’expression », a déclaré Michael Bueckert, vice-président de CJPMO. « Apparemment, le gouvernement de l’Ontario n’a pas apprécié recevoir des milliers de courriels s’opposant à la définition de l’IHRA et il a honteusement décidé de tout arrêter avant que les Ontariens n’aient une chance d’exprimer leur opinion », a rajouté Bueckert. CJPMO avait soutenu les campagnes par courriel et avait demandé de témoigner devant le comité.

CJPMO souligne que les partisans de l’IHRA avaient fait campagne pour licencier ou disqualifier des universitaires à l’Université de York et à l’Université de Toronto, uniquement en raison de leur critique d’Israël et du sionisme, et prévient que l’adoption de la définition de l’IHRA par l’Ontario fournira un autre outil à utiliser dans leurs campagnes de censure. « Les Palestiniens et ceux qui supportent les droits de la personne des Palestiniens ont le droit d’exprimer leur critique du régime d’apartheid israélien, y compris par le biais de boycotts », a déclaré Bueckert, « toutes tentatives d’utiliser l’IHRA  pour étouffer la parole en Ontario se heurtera à une résistance vigoureuse. ».

La définition de l’antisémitisme de l’IHRA est contestée par une large partie de la société civile, dont Voix juives indépendantes, la BC Civil Liberties Association, la Coalition ontarienne contre la pauvreté, le Congrès du travail du Canada, la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes, la Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles, et bien d’autres, Plus de 450 universitaires canadiens ont signé une lettre ouverte pour s’opposer à l’adoption de la définition de l’IHRA par les universités, considérée comme une menace à la liberté académique.

 

À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Michael Bueckert, VP CJPMO: 613-315-7947 ou [email protected]

 

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient

www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

 

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.