La communauté palestino-canadienne demande au gouvernement Trudeau de faire preuve de leadership en matière de droits de la personne

TrudeauHRv02.pngMontréal, le 28 octobre 2019 — Avec plusieurs organisations palestino-canadiennes, les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJMO) ont signé une lettre adressée au premier ministre Justin Trudeau demandant au nouveau gouvernement libéral de faire preuve de leadership en matière de droits humains en Palestine-Israël. En plus de CJPMO, la lettre est signée par treize autres organisations civiques canadiennes, dont la plupart représentent la communauté palestino-canadienne dans différentes villes du Canada. Tout en félicitant M. Trudeau pour sa victoire électorale, les signataires de la lettre appellent M. Trudeau à améliorer ses standards en matière de droits de la personne, en énumérant six domaines négligés. 

« Il y a beaucoup de place pour l’amélioration », affirme Thomas Woodley, président de CJPMO. « La communauté palestino-canadienne a bien raison de s’adresser au premier ministre et de lui faire part de ses préoccupations. ». CJPMO souligne que, même si le gouvernement Trudeau était beaucoup moins pro-Israël que le gouvernement Harper, il a tout de même échoué à trouver un équilibre sur un certain nombre de questions. En particulier en ce qui concerne les votes du Canada à l’ONU, qui n’ont guère changé par rapport à ce qu’ils avaient été sous le gouvernement Harper. La lettre aborde cette question dans son troisième point, soutenant que le bilan des votes du Canada à l’ONU devrait être en plus grande « harmonie avec la majorité de la communauté internationale sur la base des principes d’équité, de justice et de respect du droit international et des droits humains pour tous. ».

La lettre a pris du temps pour remercier le gouvernement Trudeau dans les domaines où il s’est montré plus admirable que le gouvernement Harper. Ainsi, le point #1 remercie le gouvernement Trudeau d’avoir rétabli le financement de l’agence d’aide des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). De même, le point #2 de la lettre remercie également le gouvernement Trudeau d’avoir refusé de céder aux pressions américaines pour déplacer son ambassade à Jérusalem.

Enfin, la lettre demande au gouvernement Trudeau d’être plus consistant dans sa critique des abus aux droits de la personne perpétrés par Israël. À cet égard, la lettre demande d’abord au Canada d’appuyer des enquêtes indépendantes sur les violations des droits de la personne commises par Israël, puis de condamner les tentatives d’Israël de coloniser la Cisjordanie et Jérusalem-Est avec ses « implantations », mentionnant la résolution 2334 de décembre 2016 du Conseil de sécurité de l’ONU. Finalement, la lettre a demandé au Canada de reconnaître un État Palestinien indépendant, et d’établir des relations diplomatiques complètes avec l’État de Palestine.

À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miranda Gallo, 438-380-5410.

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient

www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.