CJPMO : Le vote des conservateurs sur Jérusalem ignore les droits des Palestiniens

cpc_convention.pngMontréal, le 28 août 2018 — Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) s’opposent à la récente résolution du Parti conservateur du Canada (PCC) qui ignore les revendications légitimes des Palestiniens qui considèrent Jérusalem comme leur capitale. En fin de semaine, les membres du Parti conservateur se sont réunis à Halifax pour un congrès national où une majorité de députés conservateurs ont voté en faveur de la résolution reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël et demandant au Canada de déménager son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.

En février 2018, le chef du Parti conservateur Andrew Scheer a promis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël s’il était élu en 2019. CJPMO est déçue de voir que les membres du Parti conservateur s’alignent avec la position très partisane de Scheer. CJPMO constate que la résolution du PCC en plus de ne pas faire la distinction entre Jérusalem-Ouest qui est israélienne et Jérusalem-Est qui appartient à la Palestine, confère également une fausse légitimité aux activités illégales d’Israël à Jérusalem-Est. Le président de CJPMO, Thomas Woodley, affirme : « À travers cette résolution, le Parti conservateur démontre qu’il ne pourra jamais agir comme un arbitre neutre dans la question israélo-palestinienne, puisqu’il ne montre aucun respect pour le consensus légal international sur le conflit ».

CJPMO fait remarquer que la nouvelle politique des conservateurs se détache également de la politique canadienne officielle sur Israël et la Palestine, qui n’a jamais reconnu l’annexion illégale de Jérusalem-Est par Israël. En effet, le Canada s’alignait avec les administrations américaines passées, qui reportaient les décisions sur Jérusalem aux négociations, et contestaient toute mesure unilatérale qui pourrait biaiser l’issue des négociations. Cette nouvelle politique montre que le Parti conservateur n’est plus en phase avec les alliés européens du Canada, incluant le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et tous ceux qui ont voté pour condamner le déménagement de l’ambassade de Trump à Jérusalem l’an passé.

Tout comme les alliés européens du Canada, CJPMO pense fermement que les nations devraient s’abstenir de reconnaître Jérusalem-Ouest comme la capitale d’Israël tant qu’Israël ne sera pas parvenu à un accord de paix juste avec les Palestiniens. Reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël sans exiger de concessions d’Israël ne fera que prolonger les conflits civils et retarder la possibilité d’une résolution juste du conflit.

À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miranda Gallo, 438-380-5410.

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient

www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.