CJPMO : La banque TD ne devrait pas s’associer avec Israël au Festival de Jazz

td.pngLe 21 juin 2018 — Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) s’opposent à la  série « Focus Israel » du Festival de jazz d’Ottawa TD commanditée par l’ambassade d’Israël en collaboration avec la Fondation Culturelle Canada-Israël. La série « Focus Israël » devrait débuter ce soir et se déroulera jusqu’au dimanche 24 juin. CJPMO appelle les organisateurs du festival à reconsidérer leur collaboration avec l’État d’Israël – un État dont les politiques sont souvent dénoncées par Amnistie internationale et d’autres organismes de défense des droits de la personne de par ses violations aux droits de l’homme.

Selon les organisateurs du festival, le Festival de jazz d’Ottawa TD 2018  a choisi de présenter la série « Focus Israël » pour célébrer le 70ème anniversaire de l’État d’Israël. CJPMO soutient qu’une telle initiative ferme les yeux sur l’occupation militaire israélienne et la colonisation des Territoires palestiniens, où les Palestiniens sont confrontés à une persécution continue de la part de l’État israélien. CJPMO rappelle aux Canadiens qu’une grande majorité de pays à l’ONU ont demandé une enquête sur la réponse violente d’Israël aux récentes manifestations à Gaza, une réaction qui a entraîné le meurtre d’environ 130 manifestants palestiniens, et blessé près de 13 000 autres.

En parlant de la série « Focus Israël », la directrice générale du Festival a déclaré : « Le Festival est toujours avant-gardiste dans le choix de ces musiciens, qui doivent être les meilleurs et les plus dynamiques au monde pour augmenter la conscientisation internationale et la collaboration. ». Le président de CJPMO, Thomas Woodley, a déclaré qu’ « il est inadmissible qu’une banque et une ville canadienne s’associent aux institutions d’un gouvernement étranger qui viole systématiquement les droits de la personne. ». En réponse, CJPMO demande à la ville d’Ottawa et à la Banque TD de commanditer des événements visant à améliorer la compréhension des violations aux droits de la personne commises par Israël.

En 2005, la société civile palestinienne a lancé un mouvement Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), demandant à la communauté internationale d’exercer des pressions économiques sur Israël jusqu’à ce que cette dernière respecte le droit international. CJPMO encourage fortement les Canadiens à boycotter la série « Focus Israel » du Festival d’Ottawa. CJPMO invite en outre les organisateurs du Festival de Jazz TD et la ville d’Ottawa à cesser toute coopération avec les institutions gouvernementales israéliennes au Canada.

À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miranda Gallo, 438-380-5410.

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient

www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.