Dites à Trudeau: N’oubliez pas les plus vulnérables, notamment à Gaza et les réfugiés.

FB-Coronavirus-FR.pngComme la plupart des Canadiens, à CJPMO nous sommes reconnaissants au gouvernement Trudeau pour ses programmes d’aide en réponse au coronavirus (voir "Informations supplémentaires " ci-dessous.) Cette aide est essentielle aux Canadiens qui perdent leurs emplois, revenus et moyens d’existence. Bien que de nombreux Canadiens soient encore vulnérables, ces derniers jours ont vu l’arrivée du coronavirus à Gaza, et dans d’autres endroits vulnérables. Le Qatar a offert 150 millions de dollars à Gaza, et l’OMS a envoyé des experts

Bien que nous remercions le gouvernement Trudeau, nous lui demandons aussi d’AJOUTER des aides pour Gaza et les autres communautés internationales extrêmement vulnérables, incluant les réfugiés, d’AJOUTER des aides aux travailleurs migrants et sans papiers du Canada, d’AJOUTER des aides aux personnes relevant de l’autorité de l’immigration, et d’AJOUTER des aides aux personnes pauvres et marginalisées.*  

C'EST AUSSI LE MOMENT IDÉAL POUR DIRE À TRUDEAU DE METTRE UN TERME AU BLOCUS ILLÉGAL DE GAZA !

Veuillez compléter les champs ci-dessous pour dire "Merci" à Trudeau et à votre député local, mais aussi pour leur demande d'étendre l'aide du Canada aux personnes les plus vulnérables, notamment à Gaza et les réfugiés.

Informations supplémentaires

Plus tôt cette semaine, le gouvernement Trudeau a annoncé un plan d’aide de 82 milliards de dollars pour aider les Canadiens. CJPMO fournit un résumé des aides fournies aux individus ci-dessous. Bien que ce plan apporte une aide indispensable à de nombreuses personnes dans la société canadienne, les personnes en marge risquent d’être négligées. De plus, bien que CJPMO est heureuse d’apprendre que le gouvernement Trudeau envisage une aide internationale dans le cadre de sa réponse au coronavirus, CJPMO veut s’assurer que les réfugiés du monde entier – en particulier ceux qui se trouvent dans des camps surpeuplés au Moyen-Orient, figurent parmi les bénéficiaires. CJPMO se joint à d’autres pour réclamer une réponse canadienne globale à la pandémie du coronavirus.

Une vue d’ensemble de ce qui est INCLUS dans le plan d’aide du Canada pour les individus :

  • Pas de temps d’attente pour les prestations d’assurance-emploi (AE).
  • Une aide au revenu pour les personnes qui ne perdent pas leur emploi, mais qui risquent d'avoir des horaires réduits.
  • Des prestations d'urgence pour les personnes qui ne sont pas admissibles à l’assurance-emploi ou qui n’ont pas de congés maladies payés.
  • Une augmentation des prestations pour les familles avec enfants (ACE).
  • Une augmentation du crédit pour taxe sur les produits et services (TPS) pour les personnes à revenu faible ou modeste.
  • Le prolongement de la date limite pour transmettre les déclarations de revenus.
  • Un moratoire de six mois sur le paiement des dettes des étudiants.
  • Une réduction des retraits obligatoires pour les retraités sur leurs comptes de retraite – pour éviter de bloquer les pertes boursières.

Une vue d’ensemble de ce qui est NÉGLIGÉ dans le plan d’aide du Canada pour les individus :

  • Une aide aux personnes pauvres du Canada : les personnes qui n’ont pas de logement pour s’isoler, qui n’ont pas d’argent pour stocker de la nourriture, qui n’ont pas d’adresse fixe, etc.
  • Une aide internationale pour aider à combattre la pandémie, en particulier pour les populations vulnérables de réfugiés dans les camps surpeuplés, surtout parmi les Palestiniens et ceux touchés par la guerre civile syrienne.
  • Des soins de santé pour les personnes au Canada qui risquent d’être exclus des soins de santé : comme les immigrants refusés, etc.
  • De l’aide aux travailleurs migrants et sans-papiers qui n’auront pas de congés payés.
  • Un assouplissement des lois pour ceux qui risquent la détention et l’expulsion, et qui pourraient avoir peur de chercher à obtenir l’aide médicale ou toute autre aide dont ils pourraient avoir besoin.
  • De l’aide aux migrants et autres personnes sans statut qui pourraient avoir besoin d’un logement, d’un abri, de nourriture, d’une aide à la garde d’enfants et autres.

*Bien que CJPMO se concentre normalement sur les victimes de violations des droits humains au Moyen-Orient, dans les circonstances extraordinaires du coronavirus, CJPMO utilise ses capacités de défense des droits de la personne pour travailler pour le bien-être et la sécurité de tous, où qu’ils soient.

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.