CJPMO se réjouit de la répétition du vote du Canada à l’ONU pour l’autodétermination palestinienne

Untitled_design_(7).pngMontréal, le 19 novembre 2020 – Les Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) applaudissent la décision du Canada de voter une fois de plus en faveur de l’autodétermination du peuple palestinien à l’Assemblée générale des Nations unies (AG). La résolution a été adoptée à une écrasante majorité 163-5 à la Troisième Commission de l’ONU et va maintenant être soumise au vote final en session plénière à l’AG. Plus tôt ce mois-ci, CJPMO et la Coalition des organisations palestiniennes canadiennes avaient demandé au premier ministre Justin Trudeau de répéter son vote, et plus de 3000 Canadiens ont écrit au gouvernement pour soutenir la Palestine à l’AG.

« C’est très important que le Canada ait décidé de ne pas revenir sur son vote de l’année dernière, mais qu’il ait décidé de maintenir son soutien malgré la pression intense des groupes de droite  », a déclaré Michael Bueckert, vice-président de CJPMO. « Le vote d’aujourd’hui est une déclaration symbolique en faveur du droit des Palestiniens à l’autodétermination, qu’Israël refuse de leur accorder en pratique depuis de nombreuses décennies par la dépossession, l’occupation et l’apartheid », a rajouté Bueckert.

Le vote du Canada fait suite à sa décision inattendue de l’année dernière de soutenir la même résolution, qui est intitulée « le droit du peuple palestinien à l’autodétermination ». En votant pour cette résolution, le Canada rompt partiellement avec sa récente habitude de voter contre les motions relatives à la Palestine, une mauvaise habitude qui avait été établie sous Stephen Harper. Sous Harper et Trudeau, le Canada a voté à plusieurs reprises contre les résolutions sur les droits de la personne des Palestiniens, année après année, même lorsque ces résolutions étaient conformes à la politique étrangère officielle du Canada. Ces habitudes de vote radicales anti-palestiniennes ont isolé le Canada de la grande majorité de la communauté internationale, contribuant à l’échec des campagnes canadiennes de 2010 et 2020 pour un siège au Conseil de sécurité de l’ONU.

Bien que le vote en faveur de l'autodétermination palestinienne soit apprécié, CJPMO note que le Canada continue de voter contre la majorité des résolutions annuelles des Nations Unies sur les droits humains des Palestiniens, y compris les votes sur les colonies israéliennes illégales et l'aide humanitaire aux réfugiés palestiniens. « Le vote « unique » du Canada en faveur de l’autodétermination ne change rien au fait que le Canada continue d’être un cas particulier en refusant de défendre le droit international », a déclaré Bueckert. CJPMO exhorte le Canada à s’engager à nouveau en faveur des droits de la personne des Palestiniens en revenant à une approche équilibrée qui place les droits de la personne et le droit international au premier plan.

Pour mieux comprendre le bilan de vote du Canada à l’ONU, CJPMO a récemment lancé un Tableau de bord de l’ONU, une nouvelle ressource qui permet aux Canadiens d’explorer les votes du Canada sur 16 résolutions sur les droits de la personne des Palestiniens entre 2000 et 2020.

 À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Michael Bueckert, VP CJPMO: 613-315-7947 ou [email protected]

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient

www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

 

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.