CJPMO appelle à agir rapidement contre l'islamophobie et la discrimination religieuse

diversity_e.pngLe 22 mars 2018 – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) exhorte le gouvernement à rapidement considérer les recommandations du rapport sur la motion 103, publié le mois dernier par le Comité permanent du patrimoine canadien. Mardi, le gouvernement a annoncé le lancement d’une consultation pancanadienne sur le racisme, en réponse au rapport du Comité. Toutefois, CJPMO souhaiterait qu’une réponse plus rapide et concrète soit adressée aux trente recommandations du rapport : CJPMO s’inquiète en effet que ces consultations ne retarde encore le processus d’action du gouvernement, pourtant hautement nécessaire.

« Avec le rapport sur la motion 103 du Comité et de nombreuses enquêtes canadiennes sur le sujet, nous avons déjà une idée claire des priorités à accorder », a déclaré Thomas Woodley, le président de CJPMO. CJPMO a émis des recommandations pour agir vite sur plusieurs points :

  • Cibler le financement des institutions communautaires musulmanes naissantes du Canada, dont il est question dans la recommandation 20 du Comité. La minorité musulmane canadienne est l'une des communautés les plus récentes et les plus vulnérables du Canada : ses membres ignorent souvent comment participer plus pleinement à la société civile canadienne ;
  • Augmenter le financement destiné aux organismes d'application de la loi et de sécurité afin d'enquêter sur les discours haineux et faire respecter les lois existantes. Ceci correspond à la recommandation 29 du Comité ;
  • Offrir des programmes d'éducation et de formation pour combattre l'islamohobie au Canada, conformément à la recommandation 22 du Comité ;
  • Offrir une formation sur la sensibilisation culturelle pour les employé-e-s des services gouvernementaux, tel que mentionné dans la recommandation 26 du Comité.

CJPMO souligne qu’il a fallu un an au Comité pour compléter le rapport sur la motion 103, bien qu’un délai de 6 mois ait été annoncé au départ. Les consultations pancanadiennes risquent de retarder encore davantage les mesures à prendre à l’encontre des communautés vulnérables. CJPMO craint aussi que ces consultations ne fassent qu’intensifier un débat polarisé autour de la question. Un sondage coparrainé par CJPMO a démontré l’existence d’une forte polarisation politique dans les attitudes à l'égard de l'islamophobie et des questions connexes : multiplier le nombre de sessions publiques autour un phénomène déjà bien compris des Canadien-ne-s accentuerait cette polarisation.

CJPMO souligne que bien que la motion 103 ait été lancée suite à l'attentat contre la mosquée de Québec, le rapport du Comité réprime une action réelle contre l'islamophobie, en dépit du contexte généralisé de préoccupation vis-à-vis de la discrimination religieuse plus généralement. Au-delà de l'attaque de Québec, la communauté musulmane canadienne est en proie à une vague d'attitudes islamophobes : des actes racistes vécus au quotidien par les musulman-e-s du Canada aux commentaires offensants de certain-e-s dirigeant-e-s politiques, en passant par les attitudes racistes véhiculées par les médias en ligne. « Considérant la tendance actuelle, nous attendons du gouvernement qu’il agisse et intervienne rapidement concernant la bigoterie anti-musulmane en particulier », a déclaré Thomas Woodley, le président de CJPMO.

À propos de CJPMO – Les Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculaire, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miranda Gallo, 438-380-5410.

Canadiens pour la Justice et Paix au Moyen-Orient, www.cjpme.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

–– 30 ––

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.