Parrainage de réfugiés au Québec

quebec-flag.jpgLe Québec offre des programmes de parrainage de réfugiés très flexibles et généreux.

Le siège social de CJPMO étant situé au Québec,  ses démarches quant au parrainage de réfugiés s’inscrivent au sein des programmes de parrainage propres au Québec.  Veuillez vous référer à la section ci-dessous afin de vous familiariser avec le fonctionnement des différents programmes québécois. Vous trouverez, dans les sections appropriées, des liens qui vous dirigeront respectivement vers les sites internet du gouvernement provincial et fédéral.

Comment les restrictions canadiennes influencent-elles le parrainage de réfugiés au Québec?

Le Québec a ses propres programmes de parrainage. Cependant, ceux-ci demeurent sujets à certaines restrictions de base imposées par le gouvernement canadien. Vous trouverez ci-dessous les critères selon lesquels le Canada détermine qu’un individu est un réfugié :

  • Se trouver à l'extérieur du Canada et du pays dont on a la nationalité ou la résidence habituelle;
  • Avoir subi et continuer de subir les conséquences graves et personnelles d'un conflit civil ou armé ou d'une violation massive des droits de la personne dans son pays de nationalité ou de résidence habituelle;
  • Se trouver dans une situation où aucune solution durable n'est réalisable dans un délai raisonnable;
  • Être visé par un parrainage collectif.

Quels sont les programmes de parrainage offerts au Québec?

Trois différentes méthodes de parrainage sont disponibles :

  1. Plusieurs parrains individuels
  2. Hybride: plusieurs parrains individuels et un OSBL
  3. Un seul OSBL parrain

1.  Plusieurs parrains individuels :

  • Les réfugiés parrainés sont accueillis et aidés financièrement par un groupe de 2 à 5 parrains (résidents du Québec) 
  • Ces parrains s’engagent à aider les réfugiés financièrement pendant un an

2.  Hybride: plusieurs parrains individuels et un OSBL :

  • Une formule de parrainage hybride
  • 2 à 5 parrains individuels (résidents du Québec) et un OSBL « organisme parrain » (p. ex.: CJPMO)
  • Ce parrainage est également un engagement d’aider financièrement des réfugiés pendant 1 an

3.  Un seul OSBL parrain :

Dans le cas où un OSBL (p.ex.: CJPMO) parraine seul. Cet « organisme parrain » assume tout le poids du parrainage.

Quelles sont les responsabilités impliquées dans le parrainage de réfugiés au Québec?o-SYRIAN-REFUGEES-TORONTO-facebook.jpg

Les parrains (peu importe le modèle de parrainage choisi) promettent au gouvernement de subvenir aux besoins financiers d’un réfugié pour un minimum d’un an, et, parfois, jusqu’à 3 ans.

Sur le plan financier, le parrain doit assumer pour une période d’un an suivant l’arrivée du réfugié et de sa famille au Québec

  • le coût d'installation et d'établissement au Québec du parrainé et des membres de sa famille qui l'accompagnent
    • les frais de logement, d'ameublement, de déplacement, de nourriture et d'habillement
    • les déboursés engagés pour des soins, des services de santé et des médicaments nécessaires, non couverts ou non remboursés par un régime d'assurance publique
    • les coûts relatifs aux démarches ou à la préparation requise pour favoriser l'insertion en emploi ou la recherche d'emploi qui ne sont pas couverts par un programme gouvernemental.

Le parrain s'engage aussi, envers son parrainé et sa famille, à :

  • faciliter leur établissement
  • les aider dans l'apprentissage du français
  • les soutenir dans leur recherche d'emploi
  • contribuer à leur intégration à la vie québécoise.

N.B. Le réfugié parrainé ne peut bénéficier de l’aide sociale pour la durée du parrainage. Si le réfugié bénéficie malgré tout de l’aide sociale, le parrain devra rembourser le gouvernement.

Quelles sont les responsabilités du gouvernement quant au parrainage de réfugiés?

  • Tous les soins de santé offerts aux résidents du Québec
  • Toutes les prestations aux enfants : garderie, etc.
  • Les écoles publiques sont gratuites pour les réfugiés et leurs familles
  • L’accès aux universités aux mêmes échelles tarifaires que les résidents du Québec.