CJPMO applaudit la décision du Parti vert de supporter le mouvement international de BDS

May-Green2.pngMontréal, le 8 août 2016  – Canadiens pour la Justice et la Paix au Moyen-Orient (CJPMO)  applaudit avec enthousiasme la décision du Parti vert de supporter le mouvement international de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). « En votant majoritairement en faveur de cette résolution BDS, les membres du Parti vert démontre leur profonde préoccupation pour les droits de la personne des indigènes palestiniens, » déclare Thomas Woodley, président de CJPMO. Le mouvement BDS est un mouvement qui consiste à exercer des pressions économiques sur Israël jusqu'à ce qu'il respecte les droits de la personne des Palestiniens en Israël, en Cisjordanie et à Gaza.

La motion BDS a eu un support important lors de la convention du Parti vert de cette fin de semaine. Durant le débat sur la motion, les membres en faveur de la motion étaient dix fois plus nombreux que les opposants. Lorsque le vote a eu lieu, la résolution a été approuvée de manière tellement écrasante que le président n'a pas jugé utile de compter les votes. « Nous sommes très satisfaits du support qu'a reçu la résolution », s'enthousiasme Woodley. « Cette décision du Parti vert  reflète le soutien public grandissant que reçoivent le mouvement BDS et les droits des Palestiniens ».

Le mouvement BDS s'aligne aussi bien avec les lois internationales qu'avec la politique canadienne existante sur le conflit israélo-palestinien. Les objectifs du mouvement BDS sont : 1) « De démanteler le mur et de mettre fin à l’occupation et à la colonisation [israélienne] de tous les territoires arabes, 2) De reconnaître les droits fondamentaux des citoyens arabes-palestiniens d’Israël et de leur garantir le statut de citoyen à part entière qui sera égal aux autres citoyens d’Israël, et 3) Reconnaître, protéger et promouvoir le droit des réfugiés palestiniens à pouvoir retourner à leur maison et dans leurs propriétés, tel que stipulé par la résolution 194 des Nations Unies ». Les observateurs de CJPMO à la Convention ont distribué des documents aux membres du Parti vert qui citaient la loi internationale ainsi que les politiques canadiennes qui supportent les demandes du mouvement.

CJPMO a remarqué que les opposants du mouvement BDS tentaient de le salir avec de fausses accusations d'antisémitisme. Mais malgré cette désinformation, CJPMO pense que de plus en plus de Canadiens comprennent les abus aux droits de la personne dont souffrent les Palestiniens en raison des politiques du gouvernement israélien. CJPMO a dressé une liste d'églises, de syndicats et d'autres organisations en support pour le mouvement et dont le nombre augmente constamment. « Le mouvement BDS va inexorablement réussir dans la lutte contre les injustices vécues par les Palestiniens », affirme Woodley. « Le mouvement sera bientôt au cœur d'un débat national incluant non seulement le Parti vert mais également tous les autres partis politiques canadiens ».

À propos de CJPMO - Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec CJPMO au 438 380-5410
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient www.cjpmo.org

Ce communiqué de presse peut être reproduit sans autorisation.

– 30 –

 

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.