Below are CJPME's most recent Position Papers. See complete list of all of CJPME's Position Papers


Prise de position : La réponse du Canada aux régimes autoritaires du Moyen-Orient

Cette prise de position dresse une liste de recommandations pour le Canada concernant les régimes autoritaires du Moyen-Orient. Ce document présente d’abord les solutions de CJPMO pour aborder la crise humanitaire en Syrie, puis aborde la question de la crise politique égyptienne avant de terminer avec des recommandations visant les régimes autoritaires du Moyen-Orient en général.


Prise de position : Pour un rôle constructif dans le conflit israélo-palestinien

Ce document dresse une liste de recommandations concernant le rôle du Canada dans le conflit israélo-palestinien. CJPMO demande au Canada d’encourager les pourparlers de paix, de définir des règles équitables pour les deux partis, et de condamner toutes les violations des droits de la personne commises des deux côtés entre autres.


Prise de position : Position du Canada concernant la guerre civile en Syrie

Cette prise de position liste les mesures que devrait prendre le Canada d’après CJPMO relativement à la crise en Syrie. Pour CJPMO, le Canada devrait, par exemple, augmenter son financement à l’UNHCR et accélérer le processus d’examen des demandes d’asile provenant de la Syrie en plus d’appuyer les efforts de la communauté internationale en faveur d’une résolution pacifique de la guerre civile en Syrie.


Prise de position : Le Canada, les colonies israéliennes et la paix au Moyen-Orient

Cette prise de position présente les recommandations de CJPMO concernant la politique Canadienne sur les colonies israéliennes illégales. CJPMO incite le Canada à dénoncer les activités d’Israël et la croissance de ses colonies, et appelle pour un gel de ces dernières.


Prise de position :Règlement du conflit en Syrie

Cette prise de position présente une liste de recommandations pour le Canada en ce qui concerne le conflit syrien. Cette liste inclue des recommandations telles que fournir des aides humanitaires, aider à négocier un cesser le feu en Syrie, et aider le pays à passer à un gouvernement plus représentatif.


Prise de position : Adhésion de la Palestine à l’ONU et « statut d’État» palestinien

Cette prise de position revient sur l’adhésion de la Palestine à l’ONU et sur le «statut d’État» palestinien. Ce document liste les raisons pour lesquelles le Canada devrait appuyer la demande de la Palestine. CJPMO recommande également au Canada d’exercer des pressions sur Israël afin qu’il cesse son occupation des territoires palestiniens, et qu’il lève le blocus sur Gaza.


Prise de position : Le Canada, l’Iran et le Moyen-Orient

Ce document dresse une liste de propositions pour le Canada en ce qui concerne l’Iran et le Moyen-Orient. Cette prise de position gravite autour de trois recommandations principales : traiter l’Iran comme n’importe quel autre acteur important au Moyen-Orient, décourager tout commerce d’armes en provenance et à destination du Moyen-Orient et ne pas considérer la rhétorique iranienne comme représentative de la cause palestinienne. 


Prise de position: Le Canada et les réfugiés palestiniens

Ce document dresse une liste de propositions pour le Canada en ce qui concerne les réfugiés palestiniens. Cette prise de position gravite autour de trois recommandations principales : défendre le droit de retour des Palestiniens, se baser sur le droit international pour fonder sa politique et aider à atténuer la crise des réfugiés palestiniens. 


Prise de position: Le Moyen-Orient et le recul du Canada sur la scène internationale

En octobre 2010, le Canada a échoué à obtenir un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies. Cet échec reflète une diminution de la stature internationale du pays qui peut être expliquée par ses positions déséquilibrées vis-à-vis d’Israël et le Moyen-Orient. Le Canada doit donc modifier son approche dans la prise de position sur le Moyen-Orient ou il sera de plus en plus marginalisé à l’ONU. Ce document propose une liste de recommandations proposées par CJPMO pour pallier à la situation.


Prise de position: Le Canada et le financement de l’UNRWA

L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) est l’organisme de secours et de développement humain pour les réfugiés palestiniens. L’UNRWA offre des programmes éducatifs, de l’aide et des services sociaux, des programmes de santé, des programmes de micro-entreprise et de microcrédit, et de l’aide d’urgence. En janvier 2010, le gouvernement canadien a annoncé qu’il réduisait le financement versé à l’UNRWA et qu’il redirigeait l’aide vers des projets de l’Autorité palestinienne (AP). Cette prise de position explique pourquoi la décision du Canada est contre-productive si celui-ci cherche à aborder les causes premières de l’extrémisme et à promouvoir la paix et la stabilité entre Israël et Palestine.