Les raisons légales et éthiques du boycott d'Israël

image_boycott.jpg

STRATÉGIE CJPMO DE BOYCOTTAGE DU CONSOMMATEUR

Il y a plusieurs façons d’inciter un régime à se conformer aux normes internationales de comportement éthique et juridique. Malheureusement, ni les innombrables résolutions des Nations Unies, ni même l’arrêt de la Cour internationale de justice n’a réussi à faire en sorte qu’Israël respecte les droits humains et humanitaires des Palestiniens. En 2005, plus de 170 organisations de la société civile palestinienne ont fait appel au reste du monde pour imposer une stratégie de boycottage, de désinvestissements et de sanctions (BDS) sur les institutions israéliennes dans un effort pour que le gouvernement israélien respecte les droits des Palestiniens. CJPMO a choisi de répondre à cet appel et encourage ses membres et ses adhérents à prendre des mesures concrètes pour soutenir cette campagne BDS.

Points de discussion La campagne BDS est un moyen légitime de protestation et de pression, elle n’est ni « anti-Israël », ni « antisémite », et ce sont les Palestiniens eux-mêmes qui ont appelé à prendre ce genre d’actions. Parcourez ce document pour mieux pouvoir défendre la campagne BDS comme le choix éthique approprié à ce moment-ci.
Fiche-info – Pourquoi boycotter Israël Cliquez sur ce document pour comprendre les arguments de base visant à l’imposition d’un boycott, de désinvestissements et de sanctions contre Israël.
Réseau CJPMO de boycott du consommateur – inscrivez-vous maintenant Cliquez sur le lien pour vous inscrire au réseau CJPMO regroupant des personnes qui se sont engagées à un haut niveau de participation individuelle à nos actions de boycott. Les personnes qui s’inscrivent seront invitées à participer activement aux campagnes BDS tant au Canada qu’à l’international.
Réseau CJPMO de militants locaux – inscrivez-vous maintenant Cliquez sur le lien pour vous inscrire au réseau CJPMO de militants locaux regroupant des personnes souhaitant mobiliser leurs propres réseaux personnels pour soutenir la campagne BDS. Les participants seront appelés à « activer » leurs réseaux et partager les résultats de leurs efforts.

 

image_boycott_2.jpg

STRATÉGIE DE BOYCOTT CULTUREL DE CJPMO

Le boycottage culturel s’étend bien au-delà des campagnes individuelles qui demandent aux artistes d’éviter de se produire en Israël. Néanmoins, de telles campagnes contribuent à informer l’industrie du divertissement des préoccupations éthiques qui découlent du fait que des artistes se produisent dans des pays tel qu’Israël, lequel a ignoré les nombreux appels de la communauté internationale pour le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire des Palestiniens.

Fiche-info – Le boycott culturel d’Israël Cliquez sur ce document pour mieux comprendre les stratégies actuelles appliquées au boycott culturel d’Israël et certaines des stratégies à long terme les plus susceptibles d’entrer en jeu.
Points de discussion La campagne BDS est un moyen légitime de protestation et de pression, elle n’est ni « anti-Israël », ni « antisémite », et ce sont les Palestiniens eux-mêmes qui ont fait appel à cette stratégie. Parcourez ce document afin de mieux défendre la campagne BDS comme le choix éthique approprié en ce moment.
Communiqué de presse: Un nombre croissant d’artistes choisissent de boycotter Israël Lisez sur le nombre impressionnant d’artistes qui ont pris la décision morale de ne pas se produire en Israël.
Communiqué de presse: L’annulation des concerts de Costello en Israël montre l’exemple Lisez à propos de la décision courageuse prise par Elvis Costello de boycotter son spectacle prévu le 30 juin 2010 en Israël.

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.