Célébrez nos réussites de 2016

2016 a été une année particulièrement remarquable pour CJPMO. En effet, cela a été une année exceptionnelle non seulement parce que nous avons remporté des victoires importantes, mais également parce que nous pensons être sur la bonne voie pour encore plus de succès dans les mois et les années à venir. Voici un résumé de nos activités.

Si notre travail vous importe, que diriez de contribuer à nos efforts? Vous pouvez faire un don en ligne iciou en appelant au 438 380 5410 ou encore en envoyant ce formulaire. Si vous avez besoin d'un reçu d'impôt pour une activité de bienfaisance, vous pouvez effectuer un don ici ou poster ce formulaire.

CJPMO soutient étroitement la résolution BDS du Parti vert. Pendant six mois, CJPMO a fait tout ce qu’elle pouvait pour s’assurer que le Parti vert adopte une résolution BDS. Grace Batchoun et d’autres membres de CPMO ont assisté à la fois à l’assemblée générale du mois d’août et à celle de décembre. Ils ont distribué des prospectus sur le mouvement BDS, et ont engagé la conversation sur la résolution avec les membres du parti. Comme dirait Grace : « J’avais l’impression que nous marquions l’histoire, et les membres du Parti vert ont vraiment apprécié notre message. » CJPMO a mobilisé de nombreux membres plusieurs fois tout au long de la campagne : Pour encourager les chefs du Parti vert, et pour encourager les gens à s’impliquer. Les victoires des résolutions BDS aux deux rencontres ont été très gratifiantes.

AAA_GreenParty.png
CJPMO était présente aux deux assemblées générales du Parti vert, celle en août (à gauche) et celle en décembre (à droite). Lors des deux assemblées, d'importantes résolutions concernant le mouvement BDS ont été adoptées, ce qui constitue une grande victoire pour le mouvement au Canada. Prochaine étape, le NPD!

Les efforts de CJPMO ont résulté en 25 millions de dollars pour les réfugiés palestiniens. Depuis le début de l’année, CJPMO a fait pression sur le gouvernement Trudeau pour qu’il restaure son financement à l’agence d’aide de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). Nous avons mobilisé des milliers de canadiens pour qu’ils envoient un courriel à leur député et à la ministre du Développement international. De plus, nous avons lancé une lettre, signée par des douzaines d’organisations (dont plusieurs syndicats clés), demandant au gouvernement de restaurer ce financement. Nous avons également rencontré Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères, pour discuter longuement de la question.

Heureusement, nos efforts ont été récompensés en novembre lorsque le gouvernement a annoncé que 20 millions de dollars allaient être versés aux programmes de base de l’UNRWA et 5 millions de dollars à l’aide d’urgence. Cependant, le plus gratifiant a été la lettre de remerciement de l’UNRWA citant directement CJPMO : « Nous sommes très reconnaissants et appréciatifs de la lettre multi organisationnelle du 12 mai adressée à la ministre Bibeau lancée par CJPMO ainsi que des nombreuses autres pétitions et communications individuelles avec les membres du Parlement et d’Affaires mondiales Canada que CJPMO a aidé à organiser… Le support renouvelé du Canada… fait une différence significative et positive pour les réfugiés palestiniens que nous aidons. »

AAA_UNRWA.png
La campagne de CJPMO pour l'UNRWA a permis un nouveau financement canadien pour les réfugiés palestiniens de 25 millions de dollars. CJPMO a été remercié personnellement par l'UNRWA pour son travail sur ce dossier.

Promotion agressive du mouvement BDS au Canada. Tout au long de l’année, CJPMO a pris plusieurs décisions importantes pour promouvoir la nécessité de boycotter Israël pour ses violations aux droits de la personne :

  • Les vidéos BDS de CJPMO ont été vues par des centaines de milliers de personne. Durant l’automne, CJPMO a publié trois vidéos sur le mouvement BDS qui ont atteint près de 150 000 canadiens à travers les réseaux sociaux. Les félicitations ont été nombreuses : « Cette série est excellente, et arrive au parfait moment pour informer le débat ici au Canada, bravo CJPMO! » « Ces vidéos sont remarquables! J’ai l’impression qu’elles adoptent un ton juste de « raisonnabilité.» Bien joué! »
  • La campagne de boycottage par blocs notes adhésifs. En réponse à la « condamnation » aussi insultante que ridicule des militants du mouvement BDS, CJPMO a lancé, en février, sa campagne de « boycottage par blocs notes adhésifs. » À ce jour, CJPMO a distribué plus de 1500 blocs-notes adhésifs aux Canadiens à travers le pays, et les Canadiens ont répondu à l’appel. De St John’s à l’Île de Vancouver, les Canadiens ont marqué les produits fabriqués à Israël à travers le pays. Cette campagne a attiré l’attention des médias du monde entier, mais aussi des lobbys pro occupation recherchant à nuire à notre succès. Inscrivez vous ici pour recevoir votre bloc notes adhésif BDS; si ce n’est pas déjà fait. En plus du design original en anglais, des blocs-notes adhésifs bilingues sont maintenant disponibles depuis le mois de décembre.

AAA_BDSWork.png
Les vidéos BDS de cet automne ont été vues par 150 000 personnes, et ont reçu des commentaires comme: "Merci beaucoup. C'est une très bonne vidéo qui montre la réalité du mouvement BDS." ou "Superbe vidéo! Continuez à faire du bon travail!"

CJPMO rencontre régulièrement des députés sur la Colline parlementaire. Les délégués de CJPMO n’ont eu de cesse de se rendre sur la Colline du Parlement, au printemps et en été, où ils ont rencontré près de 100 députés personnellement. Nous avons élaboré des exposés de principes et préconisé de meilleures positions gouvernementales sur divers sujets, comme :

AAA_Advocacy.png
Les délégués de CJPMO sont à la Colline parlementaire pour rencontrer des députés. CJPMO a organisé des délégations sur la Colline parlementaire à cinq occasions et a rencontré près de 100 députés individuellement.

CJPMO parraine huit familles de réfugiés syriens au Canada. Incapable de rester les bras ballants devant les atrocités de la guerre civile en Syrie, CJPMO a réuni des fonds afin de co-parrainer des réfugiés syriens au Canada. Les dossiers de huit familles ont été approuvés jusqu’à présent; et CJPMO anticipe avec enthousiasme leur arrivée au Canada. Des douzaines de Canadiens nous ont encouragés dans cette démarche en contribuant à notre Fond de soutien aux réfugiés syriens. En savoir plus.

CJPMO a également rencontré des politiciens afin d’influencer de façon positive la politique canadienne à l’égard des réfugiés syriens. Nous avons interpelé des dizaines de députés afin que le gouvernement accueille plus de réfugiés et qu’il finance davantage les programmes de parrainage.

Observation critique des medias. Après plusieurs mois de développement, CJPMO a lancé début juin son nouveau « Centre média ». Cette plateforme permet de réunir des articles « à problèmes », mais aussi de diffuser des « alertes médias » afin de pousser les médias dominants à rééquilibrer leur traitement de l’information au sujet du Moyen Orient et du conflit israélo palestinien en particulier. En plusieurs occasions, durant l’été et l’automne, la réponse à travers notre Centre média a forcé les médias à corriger ou améliorer les mauvaises couvertures médiatiques ou les couvertures médiatiques erronées. Rejoignez notre réseau d’intervenants média en vous inscrivant ici.

CJPMO a également pris la décision stratégique d’atteindre plus de Canadiens à travers la publication d’articles d’opinion. Durant l’automne, deux employés de CJPMO ont publié environ un article d’opinion par semaine, faisant ainsi part de nos enjeux et préoccupations à des milliers de Canadiens. Un article, sur la motion contre l’islamophobie du parlement, a atteint un nombre massif de personnes, et rassemblé près de 50 000 « j’aime » sur Facebook.

AAA_SyriaRefugees.png
CJPMO a également parrainé huit familles de réfugiés syriens depuis le début de l'année, et a également fait pression pour plus d'aide humanitaire canadienne pour les Syriens et les Irakiens.

Campagnes de sensibilisation en soutien au mouvement de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS). CJPMO s’est retroussée les manches ces derniers mois afin de contrer la motion BDS adoptée par le Parlement.

  • S’opposer aux législations anti-BDS à travers le pays. En septembre, CJPMO a recruté deux douzaines d’autres organisations pour se joindre à sa campagne visant chaque législature provinciale et territoriale. CJPMO a envoyé un courriel individuel et des brochures BDS à chaque législateur dans chaque province.
  • S’opposer à la motion ontarienne de novembre condamnant les partisans du BDS. Avec d’autres groupes, CJPMO a travaillé dur pour empêcher l’adoption d’une motion anti-BDS en Ontario en novembre. Bien que nous ayons échoué, les 100 législateurs ontariens ont reçu plus de 2500 courriels de Canadiens s’opposant à cette motion. C’est une bataille que nous allons continuer à mener agressivement dans chaque province.
  • Discréditer la motion votée au Parlement condamnant les partisans de BDS. Par sa campagne « Allez y, faites-moi plaisir et condamnez moi! », CJPMO a démontré l’absurdité de la motion contre BDS adoptée en février dernier. Nous avons envoyé un courriel d’appel à l’action ciblant les députés, mais aussi des lettres à tous les députés afin de leur expliquer la logique du mouvement.
  • Opposition au projet de loi ontarien ciblant les militants pro BDS. CJPMO a envoyé une lettre à tous les députés de l’Ontario les appelant chacun à respecter le droit des Ontariens de soutenir BDS. La première ministre Kathleen Wynne et plusieurs députés nous ont répondu, et nous continuerons de faire pression afin d’empêcher l’adoption d’une loi ontarienne contre BDS.

Tournée de conférences de Norman Finkelstein qui relancent le débat sur le conflit israélo-palestinien. En mars dernier, CJPMO a eu le plaisir d’accueillir M. Finkelstein à Toronto, à Ottawa et à Montréal. Intitulée « Gaza: Israel’s Method and Madness », cette conférence traitait des stratégies israéliennes mises en place contre les Palestiniens depuis les accords d’Oslo. Auteur de plusieurs livres incontournables sur la question du conflit israélo palestinien, M. Finkelstein en est probablement l’un des plus grands spécialistes.

CJPMO souligne les contradictions de l’accord sur la vente d’armes à l’Arabie saoudite. CJPMO compte parmi les quelques groupes ayant réussi à attirer l’attention des médias en remettant en cause la décision du gouvernement Trudeau de maintenir le contrat de 15 milliards de dollars portant sur la vente de véhicules blindés légers à l’Arabie saoudite. Nous avons signé une lettre commune avec Amnistie internationale ainsi que d’autres organisations demandant au gouvernement de revenir sur sa décision. CJPMO a aussi rencontré des dizaines de députés en désaccord avec ce contrat et exigeant du gouvernement qu’il signe enfin le Traité sur le commerce des armes.

CJPMO s’exprime avec autorité sur des sujets importants : CJPMO a publié des communiqués de presse et des prises de positions sur des questions clés depuis le début de l’année. Certains des plus importants sont ci-dessous :

  • Le Canada demande au gouvernement Trudeau de s’éloigner des politiques d’Harper concernant le Moyen-Orient. Trudeau a remporté les élections de 2015 en faisant une promesse de «changement réel », mais peu de choses ont changé dans les politiques du Canada concernant le Moyen-Orient, et CJPMO le dénonce régulièrement.
  • CJPMO souligne l’avancée importante du Parti vert concernant le BDS. Durant l’automne, CJPMO a tenu à attirer l’attention sur les décisions importantes du Parti vert, en dépit des hésitations de la cheffe du parti, Elizabeth May.
  • CJPMO défend le droit des Canadiens à soutenir BDS. CJPMO a publié de nombreux communiqués de presse critiquant le gouvernement fédéral et ontarien pour leurs actions envers le mouvement BDS. CJPMO a également publié une prise de position recommandant une approche au BDS pour nos représentants élus, un document qui a été présenté et expliqué en personne à des douzaines de députés.
  • CJPMO souligne les abus ayant lieu en Israël. Alors que les violations d’Israël aux droits des Palestiniens continuent, certains abus méritent une attention particulière. Quand Israël a essayé de censurer des députés arabes israéliens, CJPMO l’a dénoncé auprès de nos propres députés et médias. CJPMO souligne les abus continus à travers les réseaux sociaux sur une base journalière.
  • CJPMO supporte la liberté d’expression sur les campus canadiens. CJMO a exprimé à de nombreuses reprises son soutien envers les mouvements étudiants supportant les droits des Palestiniens. CJPMO a également cherché à aider les administrateurs des universités qui travaillent à maintenir la liberté d’expression sur les campus canadiens.

CJPMO a publié des fiches d’information sur plusieurs sujets importants : Depuis le début de l’année, CJPMO a publié des fiches infos à des moments opportuns pour le public canadien.

  • Le mouvement BDS. Nous répondons aux questions : Qu’est-ce qui a motivé la naissance du mouvement BDS? Pourquoi Israël est-il ciblé ? Est-ce que le mouvement est anti-Israël ? Est-ce que le mouvement a connu des succès au Canada ? Et autres.

  • La motion anti-BDS du parlement. Nous répondons aux questions : Est-ce que le mouvement BDS est antisémite ? Est-ce qu’il cherche à détruire Israël ? Et autres.

  • Le Canada et le contrat de vente d’armes de 15 milliards à l’Arabie Saoudite. Nous répondons aux questions : Quel est l’historique de l’Arabie Saoudite en matière de droits de la personne ? Le Canada craint-il de perturber ses relations avec l’Arabie Saoudite ? Est-ce que des sanctions pourraient améliorer les droits de la personne en Arabie Saoudite? Le Canada devrait-il annuler son contrat de vente d’armes avec l’Arabie Saoudite?

  • Aymen Odeh : Leader palestinien prometteur. Avant la visite d’Odeh au Canada, CJPMO répond aux questions : Qui est Ayman Odeh et quelles sont ses forces ? Pourquoi est-ce qu’Odeh est un symbole d’espoir pour les Palestiniens ? Quelles sont les critiques faites à Odeh ?

  • Le Canada et le Traité international sur le commerce des armes. Nous répondons aux questions : Qu’est-ce que le Traité sur le commerce des armes ? En quoi le TCA diffère des contrôles d’exportations actuels du Canada ? Pourquoi est-ce que le Canada devrait signer le TCA ?

  • BDS: Désinformation dans le projet de loi 202 de l’Ontario. Suite à la proposition de loi anti-BDS, CJPMO répond aux questions suivantes : Est-ce que le projet de loi 202 de l’Ontario était constitutionnel? Quels sont les objectifs du mouvement BDS? Est-ce que le mouvement cible les Juifs? Quelles sont les autres désinformations propagées par le projet de loi 202.

  • L’Arabie Saoudite et le Wahhabisme. La majorité des mouvements extrémistes du Moyen-Orient découlent de la montée du Wahhabisme en Arabie Saoudite. Cette fiche d’information remet également en question la perspective qui fait de l’Arabie Saoudite une force régionale « stabilisante. »

Tout comme le lapin Duracell, nos expositions continuent à être exposées! CJPMO continue ses partenariats avec des groupes locaux pour présenter, Dépossédés mais debout : Le combat des autochtones à travers le monde, tout au long de l’année. Produite par la Fondation CJPME, cette exposition souligne les similarités dans le combat des Palestiniens, des peuples autochtones du Canada et des noirs sous l’apartheid sud-africain. En 2016, l’exposition a été présentée à London (ON), Kingston, Gatineau, Saskatoon et au Forum Social Mondial à Montréal.

***

L’équipe de CJPMO travaille fort pour la défense des valeurs et des principes que nous chérissons tous, tant pour le Canada que pour le Moyen-Orient. Nous agissons au mieux de nos capacités, mais nous demeurons dépendants de votre aide pour la poursuite de nos objectifs.

Envisagez de faire un don ou de renouveler votre engagement pour permettre à CJPMO de poursuivre son travail essentiel.  

Donate-FR.png

Soyez le premier à commenter

Un email avec un lien pour activer votre compte vient de vous être envoyé.